2008-05-11

LIVE REVIEWS (avril 2008 - part I)


3 avril. Phil Niblock. Musée des Beaux-Arts de Nantes (Nantes' Fine Arts Museum)
Le cadre est chouette : dans une des salles du musées sont installés deux écrans face à face entre lesquels est placé une table où Niblock officiera sur son macbook, juste en-dessous d'une belle toile réaliste du XIXes français. Sur les écrans sont projetés des super 8 qui relatent la vie des pêcheurs (au Portugal à gauche - d'ailleurs j'ai cru reconnaître ma bonne ville de Peniche - en Afrique à droite). Une heure de concert au final assez décevante, Niblock se contentant de se cacher derrière l'écran de son ordi et diffuser quasiment sans rien changer l'album Touch25. Au point où pour le dernier quart d'heure, Niblock est parti et a laissé l'ordinateur tourner tout seul. Minimaliste mes couilles.

Niblock played on a room of the museum, arounded by XIX century french paintings and two screenings of old super 8 movies about fishing (Peniche, Portugal on the left, Africa on the right). One hour long concert, very disappointing, Niblock behind his laptop, played the Touch25 record, soulless. The 15 last minutes the macbook played alone, Niblock had just quit the room... minimalist piss off !


I.D.E.A.L. (Irresistible Dirty Extra Action Lovers); Lieu Unique, Nantes.
Le festival des musiques décalées de Nantes a toujours été un gros événement où on a pu voir la fine fleur de la scène dite "underground" (Alan Vega, Lydia Lunch, Charlemagne Palestine & Tony Conrad, My Robot Friend, Einstürzende Neubauten, Pan Sonic, Martin Rev, Current 93 w/ Om & Six Organs Of Admittance, Wire, Carsten Nicolai, Thee Majesty, JJ Perrey, People Like Us, Blectum from Blechdom, Coil...). Mais cette année... rien. Rien de rien. Que de la daube, qui se veut décalée, originale, sexy... Le seul truc à se dégager de cette tourbe de guimauve périmée fut le premier concert : Bob Log III, drôle, rock et péchu. Au point que deux jolies jeunes filles se sont installées sur ses genoux, la jupe virevoltante. Sinon, le reste, à oublier.

The bi-annual alt. music festival of the cultural center of Nantes is always a big show. We could see on the last years some of the best bands of the so-called underground scene (see above). But this year... nothing. Only over-appreciated shit, silly bands and cheesy performances. To forget. Only one thing to remember : the pretty chicks who climb on the stage to sit on Bob Log III's knees with their flying skirts !

video

Aucun commentaire: